Préavis de Désordre Urbain #8 // 2014

Le corps comme dernier espace de liberté

Édito :

La 8ème édition du festival – laboratoire de performance a pour ambition de re-donner à la ville des espaces d’intimité, de sublimer nos désillusions urbaines et de s’interroger sur les déchets qu’elle produit.

C’est dans des chambres d’hôtel, et des containers de tri sélectif, nouveaux confessionnaux urbains, que les artistes vous donnent rendez-vous cette année…

Et si vous preniez le risque de :
Confier vos fantasmes urbains à un container de tri sélectif
Participer à un défilé féministe
Vous retrouver dans un chambre d’hôtel avec un(e) inconnu(e)
Danser dans une forêt de containers juste avant la nuit
Franchir des Zones Rouges tous les soirs
Rester scotché(e) à un duo de performers polonais
Polémiquer à la Rencontre au Comptoir
Trouver l’âme sœur lors d’un Speed-dating artistique
Tester vos limites avec une icône de la culture underground mexicaine
Vous laisser contaminer dès la soirée de lancement sur la Canebière
Devenir addict lors de la soirée de la clôture à la Friche

Place aux propositions poétiques et engagées, libérées et libertines.

Artistes invités

Rocio Boliver (Mexique)
Entre ménopause et vieillesse, recyclage et transgression du corps.

Montaine Chevalier (France)
Danseuse, elle propose une miniature dans une chambre d’hôtel

Moufida Fedhila (Tunisie)
J’irai me recycler sur Mars.
Expérience intime dans un container au-delàdes limites du corps.

Omar Ghayatt (Suisse / Egypte)
Gate 11, The casting.
Changement d’identités, le coprs au service du recyclage.

Rodolphe Yves Lapointe (Québec)
Shooting stars… You’re all stars, now shoot me.
Il est question du corps écartelé de l’artiste en lien avec le public.

Pascal Lièvre (France)
Art is the Médium.
Consultation individuelle de « voyance ». Défilé féministe en burqa.

Boris Nieslony (Allemagne)
Koan Daily life plot, recyclae du quotidien dans la mouvance Fluxus et International Situationniste.

ODM (France)
Compagnie Materia Prima
Art comptemporain, Danse, Performance, Esthétique, Cyber-punk ?

Ornic’art (France)
Speed Dating sous les néons.
Code 11 : réaliser un fantasme urbain avec un(e) inconnu(e).

Jérôme Porsperger (Belgique)
Le Concert invisible
Participer à une performance du DJ musique classique et chanteur baroque.

Suka Off (Pologne)
Transfera 6.0. Le corps flirte avec la matière (acier,béton) et revisite les mythes et philosophes classiques.

Raphaël Thiers (France).
Compagnie Antipode « Jeter les livres c’est se jeter du haut du précipuce de l’oubli. Le corps est notre dernier espace de liberté. »

Steve Vanoni (USA -Estonie)
« L’ami américain »
Parodie de jeux de foire américaine.


Fermer le menu