Préavis de Désordre Urbain #10 // 2016

Peut-on s’affranchir des frontières ?

La 10ème édition de PDU se fête dans un contexte peu enclin à la sérénité : quels accueils pour les migrants au sein de l’espace Schengen ? Autour de l’objet Checkpoint, aménagé à l’aide de barrières de chantier et de tents, Préavis conçoit une scénographie toute particulière pour l’année 2016. Dans un mouvement de la Friche la Belle de Mai vers la Mer, il effectue lui sa migration. 

Le fil rouge de cette Odyssée urbaine : peut-on s’affranchir des frontières ? Plus que jamais il est important de se réapproprier l’espace public. Plus que jamais PDU doit garder le cap de résister à la peur ambiante en affirmant sa marque de fabrique pour réenchanter ce monde chaotique.

Moment de suspension dans une société au bord de l’implosion, arrêt d’urgence vital, où on peut faire une halte au checkpoint. Alors, voyageur, on t’y offrira toujours quelque chose…


Artistes

“Intimacy” – Dorotheo Seror (Allemagne)
Prenez une douche avec Dorothea. Les frontières entre espace public et vie privée s’estompent.

“Check in” – Dariusz Fodczuk (Pologne)
Venez subir un contrôle relaxant et méditatif dans un checkpoint confessional.


“We will be waiting at the border” – Vloeistof (Pays-Bas)
Passez de l’autre côté du miroir. Les frontières entre public et danseurs se brouillent.

“Toutes les terres sont conquises” – ODM – Collectif BE (France)
Entrez en transe lors d’un DJ set transcendant. Traversez les frontières entre les genres.

“Transfrontalier” – Snake (Cameroun) 
Ébranler les murs et affranchissez vous des frontières en expérimentant une traversée des limites avec un chorégraphe engagé.

“Mes âmes soeurs sont en couple avec un autre… Help !” – Ornic’art (France)
Dévoilez vous face à un.e inconnu.e lors d’une performance speed dating 2.0 “que serais-je devenu si j’avais traversé le mur?”

“Tout doit disparaître !” – Peter Baren (Pays-Bas) 
Expérimentez la position de voyeur, découvrez le monde sans frontière d’un performeur à travers un petit trou.

“Unfamiliar” – Leda Dalla et Gitsa Konstantoudaki (Grèce)
Osez entrer dans la danse de deux performeuses, ode à la mer, promesse de liberté et de mort.

Fermer le menu